ApocalypSmash : Renaissance [ASR]

Communauté multi-gaming axé principalement sur Nintendo ~~ ApocalypSmash : Renaissance [ASR] ~~ Venez affronter de nombreux joueurs.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Analyse] The Amazing Spider-man

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shadowfox



Messages : 119
Date d'inscription : 06/12/2010

MessageSujet: [Analyse] The Amazing Spider-man   Sam 30 Juil 2011 - 12:25

Non, le prochain Spider-man ne sort pas Mercredi prochain. Mais étant fan de la première heure, j'aime analysé ce que je vois quand la première bande-annonce est enfin visible au yeux de tous grâce au Comic'Con.

Bande Annonce

The Amazing Spider-man est un reboot de la trilogie de Sam Raimi. En effet, après la catastrophe de Spider-man 3 (ressentie plus par les fans, trahis par cette descente aux enfers de Peter, plutôt que par les critiques) et le fait que cette trilogie n'avait pas pour but de s'insérer dans une continuité Marvel, un reboot s'imposa pour permettre l'utilisation de Spider-man en dehors de ses propres films.

Je rappelle que depuis le rachat de Marvel par Disney, les reboots et les nouveaux films Marvel sont en pleins boom, notamment en ce qui concerne les Avengers. Du côté de la communauté, tout le monde espère que ceci est une phase de transition pour qu'une série de film aboutisse finalement à la version cinéma du cross-over "Civil War", cross-over extrêmement apprécié par les fans de Comics et dont le succès dans le monde entier n'est plus à démontré. Ce cross-over nécessitant un nombre très important de protagonistes super-héroïques, il est donc nécessaire de faire des reboots pour que chaque film puisse entrer dans la continuité et pour que chaque personnage phare ait un passé suffisamment étoffé pour qu'ils puissent se développer dans cet ultime affrontement, si tenté qu'il ait bien lieu. On notera par exemple quelques guest-stars tels que la Veuve Noire (Iron Man 2) et Œil de Faucon (Thor) qui seront surement réutilisés dans d'autres films, ceux dans lesquels ils apparaissent servant à montrer leur existence avant leur réelle introduction dans les prochains films.

Maintenant, j'aimerai faire une petite analyse de la bande-annonce. On démarre avec Richard et Mary Parker, laissant leur fils chez son Oncle et sa Tante. Ce qui résonne en moi c'est le mot "Sécurité". En effet pour tous ceux qui l'ignorent, dans le Comic, Richard et Mary Parker sont des agents américains spécialisés dans le contre-espionnage. S'étant infiltrés parmi les meilleurs éléments de Crâne Rouge, un terroriste que l'on retrouvera en Août dans "Captain America : The First Avenger", ils ont étés tués dans un accident d'avion provoqué par ce dernier lorsqu'il apprit qu'ils étaient des espions. De plus, il fit en sorte que leur honneur soit discrédité, en disséminant des preuves incriminant le couple. Pour toute l'Amérique, les Parker étaient des traitres à leur patrie, jusqu'à ce que leur fils ne découvre la vérité. (Pour ceux qui veulent, cette histoire est publié dans Spider-man L'intégrale 1968.)

Amazing Spider-man Hors-Série 5 1968

C'est donc le mot "Sécurité" qui résonne. Cette scène n'aurait put être qu'un simple "Je te passe notre fils car on part en voyage pour le travail" comme c'est le cas dans le comic, mais là non : "Il sera plus en sécurité chez toi." Cela sous-entend donc déjà que les origines des Parker sont respectées. J'espère donc que ce point sera important et suffisamment développé dans la nouvelle trilogie, car c'est encore surement trop tôt pour en parler dans un premier opus. Mais quand on voit quelques secondes après que Peter déniche un sac appartenant à son père, et que Crâne Rouge fait son apparition dans Captain America, on ne peut qu'être rempli d'espoir.

Spider-man cherchant à prouver l'innocence de ses parents.

Ensuite, pourquoi avoir viré Bryce Dallas Howard ? Certes un reboot rime souvent avec un changement de casting, mais merde, son interprétation dans Spider-man 3 était excellente, ce qui pêchait c'était l'écriture de ses dialogues qui l'obligeaient à adopter un caractère un peu nunuche. Mais sinon, autant dans ses traits que dans son jeu, c'était une excellente Gwen Stacy. J'ai un peu peur de voir de quoi sera capable la nouvelle. Mais le bon point reste tout de même l'absence de Mary Jane. En effet, je rappelle à tous qu'avant d'aimer Mary Jane, Peter était tombé amoureux de Gwen Stacy. Je rappelle que le schéma était le suivant : Rencontre Gwen / Rencontre Mary Jane / Sort avec Mary Jane mais la relation n'est pas amoureuse / Finit par tomber amoureux de Gwen / Gwen Morte / Amour avec Mary Jane. C'est donc déjà un bon point que Gwen finisse par reprendre sa place en tant que réel amour de Peter. Plus qu'à voir si cela sera bien développé.

Fall in love with Gwen

De plus, il semble bien que le Capitaine Stacy soit de retour. La question se pose donc : va t-il avoir le même destin que dans les comics ? C'est tout à fait possible puisqu'il reste au moins 2 autres films à faire. Je rappelle que le Capitaine Stacy est mort en sauvant un enfant lors d'un affrontement entre Spidey et Octopus. Gwen ne pardonnera jamais au tisseur, le tenant pour responsable de la mort de sa seule famille. Famille qui d'ailleurs, à l'air d'être au grand complet dans la scène du diner. Espérons que cette liberté prise par le réalisateur n'ait pas de mauvaises interactions. Surtout quand on sait que la présence unique du père de Gwen permettait au comic de développer la relation Beau-père / Genre entre Peter et Georges Stacy et cela autant professionnellement (Stacy étudiait Spider-man et Peter prenait les photos) que sentimentalement puisqu'il aimait sa fille.

La mort de Georges Stacy

Passons à l'expérience. Elle n'arrête pas de varier selon les versions. A l'origine, c'est une araignée radioactive, dans la trilogie de Sam Raimi, c'est une araignée génétiquement modifiée, dans Ultimate Spider-man, c'est une araignée combinée à un produit dopant appelé "Oz" censé développer les facultés propres à chaque individu. Ici, qu'est-ce que ce sera ? La pièce dans laquelle Peter se trouve semble en effet propagé des rayons, mais il y entre sans aucune protection, ce qui signifie qu'ils ne sont potentiellement pas dangereux et donc non mutagènes. De plus, la zone étant remplie de toiles d'araignées, on suppose que ce l'animal ou sa toile qui sont étudiés. On peut alors penser aux mêmes recherches que dans Spdier-man/Wolverine/Daredevil : Le pouvoir des rêves, dans lequel Peter tente de comprendre les propriétés de la toile d'araignée pour en faire une toile de fibre optique destinée à perfectionner l'armure d'Iron Man. (Incomplète et encore inconnue du grand public dans cette énième réalité Marvel) Je suis donc assez curieux, car généralement, tous ces changements côté expérience et pouvoirs sont assez casse-gueule. Mais en tout cas, j'aime beaucoup le décor qui rend la transformation plus sérieuse que dans la précédente adaptation. A suivre donc.

NB : Pourquoi une toile lui sort de la morsure au cou ? Il va pouvoir jeter des toiles depuis sa nuque au lieu des mains ? J'avoue que je trouve ce détail assez con.

Par la suite, nous avons des scènes éparses ponctuées par des phrases censées nous donner le ton sur ce qui sera développé dans le film : "Prêt à jouer les dieux ?" "As tu la moindre idée de ce que tu es ?"
Ces phrases semblent montrer que le docteur Curt Connors (je pense que c'est lui qui parle) est assimilé au caractère de Norman Osborn dans la version Ultimate. En effet, dans cette version, après l'accident de l'araignée, Osborn remarque que l'Oz a donné à Peter de formidables capacités sans contrainte aucune. Voyant Spidey comme sa plus belle création et une sorte de perfection génétique, il le prend comme son fils et s'injecte lui-même l'Oz, devenant ainsi le Bouffon Vert version Ultimate. Je ne serai pas étonné donc, que Peter se soit confessé au professeur Curtis Connors, qui reproduira alors ce schéma de pensée, basé plus sur la "perfection génétique" que sur l'amour filiale et qui donc, essayera de reproduire l'expérience sur lui-même.

Ultimate Green Goblin

Et pour finir, le style de réalisation et le costume. La réalisation de la première trilogie était très proche de ce qu'est un comic. Cela se ressentait dans les couleurs, les dialogues (surtout pour le premier film les dialogues) et la réalisation. C'était réellement ce qui se rapprochait le plus d'un comic IRL et non d'un film. On ne pourra jamais reprocher ça à Sam Raimi. Ici par contre, on se sent plus dans une dynamique de jeux vidéos. Apparemment le réalisateur voulait allier la 3D et la vision à la première personne pour donner un réel effet de ce que c'est d'être Spider-man. Personnellement je n'ai jamais apprécié être à la première personne dans un film parce que dans le film on est censé observer le personnage, le voir évoluer dans son élément, surtout pour Spider-man qui peut donner de magnifiques plans aériens. C'est justement dans les jeux vidéos que la première personne prend tout son sens puisqu'on contrôle le personnage, on doit donc prendre sa place pour l'incarner. Donc bon, c'est un choix de réalisation comme un autre, il faut simplement espéré qu'il soit réussi et non abusé, car je préfère quand même voir la cabriole d'un oeil extérieur pour observer la fluidité du mouvement, que du point de vue interne et de vomir avec la 3D et les angles de caméra qui vont bouger tout le temps.

Le costume quant à lui, et bien il ne ressemble à rien de connu. C'est le costume de base mais avec quelques changements mineures. Je dois avouer que je n'en vois pas l'intérêt. Il ne ressemble à aucun autre costume du tisseur, c'est juste l'original avec des mini changements. Alors... Pourquoi ? Pourquoi changer ce costume si célèbre si c'est pour obtenir un résultat si peut différent ? Soit un prend un risque soit on en prend pas mais on s'arrête pas comme ça à mi-chemin. Là j'avoue que je comprend pas le réalisateur. Si vous vouliez un costume de Spidey proche de l'original mais tout de même différent, prenez celui de Ben Reilly ! Ca aurait été beaucoup plus lourd de sens puisque Ben Reilly est le clone de Spidey qui a prit le relais pour quelques temps lorsqu'il crut qu'il était l'original. De plus, puisque c'est un reboot, ça aurait même put passer pour un DIJ (Director's Inside Joke), le costume du clone, pour la nouvelle version de la trilogie. Ca aurait été beaucoup plus lourd de sens et agréable à voir que ces mini-changements qui n'ont aucun intérêt et qui risquent en plus de ne pas être appréciés par le public. Bref, this is strange.

Ben Reilly

Ce qui me décevra le plus dans cette première bande-annonce c'est le fait qu'on ne voit aucun plan avec le Lézard, surtout que j'ai beau eut faire un Impr Ecran, dans la scène des bagnoles qui s'envolent, on ne le voit pas du tout.

Bref, en conclusion ce reboot s'annonce fidèle à ce que Marvel avait promis : une adaptation plus fidèle au comic. Maintenant la question sera de savoir si la qualité sera en moyenne aussi bonne que la prestation de Sam Raimi avec ce changement de réalisateur et donc de style que je trouve douteux mais pas forcément mauvais. La réponse en 2012.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Analyse] The Amazing Spider-man

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ApocalypSmash : Renaissance [ASR] :: Espace discussion :: Espace détente :: Médiathèque-